Nature morte

Les natures mortes de Henri Peyre & Catherine Auguste

L'office est souvent le lieu de l'épouvante. A l'office s'activent les serviteurs de condition subalternes. La nature morte de cuisine évoque souvent la viscère et l'horreur du corps, et dans les tableaux qui ne sont pas de nature morte les servantes sont fraîches et souriantes qui voisinent avec les viscères répandues sur les étals.

Nature morte avec bac et poissons

Nature morte de cuisine

Les connotations sexuelles sont ainsi fréquentes dans les natures mortes de cuisine, particulièrement celles où des animaux morts sont conviés à la table de préparation.

Nature morte avec marrons et champignons

Les natures mortes de cuisine peuvent aussi évoquer un mode de vie, une région ou une coutume alimentaire. Parfois, comme cette nature morte dans le goût de l'Espagnol Luis Meléndez, elle suggère par un ensemble de formes replettes l'abondance des biens dans des pays où le niveau de vie s'améliore :

Nature morte avec boites, gourdes et potiron
Cette page sur la nature morte de cuisine est aussi l'occasion de saluer le grand peintre franco-allemand Sébastien Stoskopff et ses fameux paniers de verres :

Nature morte de verres